itc0gs

Atelier sur « les programmes doctoraux au Cambodge »

Atelier sur « les programmes doctoraux au Cambodge »

18 mais 2018

Le 18 mai 2018 à l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC), un atelier, soutenu par l’AUF, sur « les programmes doctoraux au Cambodge » a été effectué. Le premier objectif de l’atelier a été de communiquer autour des formations doctorales récemment ouvertes à l’ITC, pour en informer les universités publiques au Cambodge et les acteurs concernés, et pour mieux connaître les programmes de formation doctorale dispensés par les autres universités publiques. Cet atelier a également eu pour but de renforcer les partenariats entre les universités publiques faisant de la formation doctorale et de chercher des moyens d’améliorer en qualité ces programmes au Cambodge. 28 participants de 14 établissements différents au Cambodge ont participé à cet atelier.

Rappelons que l’ITC s’est engagé dans des programmes de formation doctorale depuis 2014 avec des universités partenaires étrangères, principalement européennes. Avec le soutien de ses partenaires, le gouvernement français via l’Ambassade de France à Phnom Penh, le projet ARES-CDD belge et l’AUF, le Conseil d’administration (CA) de l’ITC a validé́ la proposition que les membres du personnel de l’ITC détenteurs d’un doctorat soient impliqués dans la direction de thèse des doctorants (personnels enseignants de l’ITC) qui sont inscrits dans des universités partenaires en France et en Belgique : schéma dit de codirection de thèse. Depuis lors, le statut de chercheur à plein temps a été mis en place pour soutenir les doctorants accueillis à l’ITC pour leurs recherches. Une telle collaboration améliore peu à peu la direction et la capacité de recherches des personnels enseignants de l’ITC et le souhait de démarrer des formations doctorales dans les domaines de l’ingénierie et de la technologie s’est vu réalisé grâce à l’autorisation qui en a été donnée à l’ITC par le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports (MoEYS) dans le Prakas ministériel n° 909 AYK.BrK daté du 27 septembre 2017. Le document permet à l’ITC de développer des formations doctorales dans les domaines suivants :

  1. Eau et environnement
  2. Technologie des aliments et nutrition
  3. Technologies et gestion de l’énergie
  4. Science des matériaux et structures
  5. Mécatronique et technologie de l’information.

Actuellement, outre l’ITC, plusieurs universités, comme RUA et NUM, dispensent des formations doctorales, mais aucune de ces institutions du supérieur n’offre de formation dans le domaine de l’ingénierie et de la technologie. En termes de qualité, les formations doctorales dispensées par les universités publiques et privées au Cambodge sont régulées par le sous-décret du gouvernement royal n° 151 ANK.BK daté du 6 décembre 2010, par le Prakas n° 2914 AYK.BrK daté du 23 juillet 2018 et par le Prakas n° 246 AYK.BrK daté du 20 février 2017. Par ailleurs, en tant que membre de la Conférence générale des recteurs d’universités membres de l’AUF en Asie-Pacifique (CONFRASIE), l’ITC s’est engagé à respecter les critères de qualité adoptés par la CONFRASIE pour les formations doctorales.

Projet soutenu par :